Cookie Consent by PrivacyPolicies.com

mercredi 11 novembre 2020

Comprendre les élections à la Fédération Française de Canoë Kayak et Sports de Pagaie

Le 12 décembre prochain, l’assemblée générale élective de la FFCK&SP procédera à l’élection de nouvelles instances dirigeantes, dont celle du président. Cet évènement démocratique va déterminer les grandes orientations de notre sport pour les quatre années à venir. 

Deux listes vont s’affronter lors d’un scrutin indirect où seuls les "grands électeurs", désignés par les comités régionaux, auront le droit de s’exprimer par un vote à bulletin secret. Ces règles électorales sont définies par les statuts de la FFCK&SP. De ces derniers est extraite une bonne partie des lignes de cet article (notamment la seconde partie).

Tout type de scrutin a des conséquences manifestes sur la vie démocratique. Le scrutin indirect éloigne les acteurs de base (les licenciés et les clubs) des processus électoraux nationaux. C’est la principale raison pour laquelle la campagne électorale actuelle n’est pas dirigée vers les pratiquants ! 
Quel pourcentage de licenciés connait les noms des représentants de son comité régional, qui seront amenés à voter le 12 décembre ? Il est probablement très faible...

Pour connaître les noms de ces "grands électeurs", adressez-vous à votre comité régional, qui vous les communiquera. Certains d’entre eux ne sont pas encore désignés, mais le seront prochainement.
Vous serez ainsi en mesure de faire remonter vos souhaits, vos priorités, vos satisfactions et frustrations ! 

Par exemple, l’une de vos propositions pourrait être de demander la mise en place d’un vote direct des présidents de club dans l'élection des instances dirigeantes de la fédération. Ainsi, tous les quatre ans, la campagne électorale serait à coup sûr plus proche des pratiquants et des dirigeants de club, c’est-à-dire au cœur de notre vie sportive et associative.

Le rapport sur la nouvelle gouvernance du sport de 2018 (LEFEVRE - BAYEUX) indique qu'en ce qui concerne l'élection d'un président de fédération sportive, une solution pourrait être de combiner le vote direct des clubs avec le vote indirect des clubs.


Les "grandes lignes" des modalités électives des instances dirigeantes de la FFCK&SP définies dans les statuts


L’assemblée générale se compose des représentants régionaux, élus à bulletin secret au scrutin majoritaire à deux tours, lors de l’assemblée générale régionale. Un seul représentant est admis pour les Départements et Territoires d'Outre-Mer. Chaque région dispose d’un nombre de voix proportionnel au nombre de structures affiliées (les clubs) ou agrées, et au nombre de licences fédérales délivrées dans les structures de la région. 

La fédération est constituée de deux instances dirigeantes, élues concomitamment par l’assemblée générale élective, le jour de la tenue de cette dernière. 
Ces deux instances sont : 
    - le Bureau Exécutif, qui exerce collégialement tous les pouvoirs de gestion et d’administration.
    - le Conseil Fédéral, qui contrôle en permanence la gestion du Bureau Exécutif, et qui procède à toutes les vérifications sur la régularité des comptes et l’opportunité des actes de gestion, sans pour autant s’ingérer dans celle-ci. 

 L’assemblée générale  procède tous les quatre ans, à l'élection du Bureau Exécutif, puis à l’élection des membres du Conseil Fédéral. 
Le président fédéral est élu sur scrutin de liste, bloquée par les représentants régionaux des structures membres de la fédération, en tant que 1er inscrit sur la liste (tête de liste) du Bureau Exécutif élu. Il est élu pour une période de quatre ans, renouvelable une seule fois. 


Rôle et fonction du président fédéral


Le président préside le Bureau Exécutif et l'assemblée générale. Il ordonnance les dépenses. Il représente la fédération dans tous les actes de la vie civile. Il représente la fédération en justice et prend l’initiative d’agir en justice en son nom. 
Par ailleurs, le président fédéral propose au ministère chargé des sports la nomination du directeur technique national (D.T.N.), chargé entre autres de définir les modalités de sélection en équipe de France, de procéder aux sélections et de gérer les cadres techniques d’État mis à disposition de nos comités régionaux et du siège fédéral.​


Les candidats à la présidence fédérale


Vous trouverez ci-dessous le projet de candidature (avec le nom des colistiers) des deux personnes qui sollicitent le poste de Président fédéral :