Cookie Consent by PrivacyPolicies.com

lundi 7 décembre 2020

Slalom - Le nombre de bateaux au classement national est-il en baisse ces dernières années ?

Aujourd'hui, on s'intéresse au nombre de bateaux figurant en fin d'année dans le classement national français en slalom, sur le site internet de la FFCK&SP.

Dans la suite de cet article, nous n'allons pas prendre en compte les embarcations des catégories minimes, car des évolutions réglementaires quant à leurs participations aux compétitions ont eu un très fort impact sur leurs nombres :



Dans ce deuxième graphique, il s'agit du nombre total de bateaux classés de cadet à vétéran (toutes catégories d'embarcations) :

On s'aperçoit qu'après ce qui ressemble à une période d'augmentation du nombre d'embarcations jusqu'en 2016, une baisse semble se dessiner ensuite. Vous pouvez peut-être penser que cette baisse provient de la sortie du C2 homme du programme olympique ? Ou alors qu'il n'est peut-être pas judicieux de prendre en compte le nombre de bateaux classés en vétéran ? 


Pour le prochain graphique, nous enlevons les 3 catégories du canoë biplace (homme, dame et mixte), ainsi que les vétérans. Il ne reste alors plus que les 4 catégories olympiques de cadet à senior :


On observe que même en enlevant les C2 et les vétérans, la baisse est belle est bien présente suite à 2016. Elle semble même assez régulière. La moyenne de la baisse annuelle (du graphique ci-dessus) est un peu inférieure à 4 % pour les trois dernières années : un chiffre qui pourrait être inquiétant à plus long terme...


Pour tenter d'analyser quels types d'embarcations sont concernées par la baisse, voici un graphique, comprenant de nouveau les catégories d'âge de cadet à vétéran :

Ce sont les trois catégories masculines (kayak monoplace, canoë monoplace et canoë biplace) qui semblent à première vue les plus impactées. Mais en regardant de plus près, on s'aperçoit également que la situation n'est pas forcément positive dans les autres catégories. Même pour le canoë monoplace dame, qui devrait profiter d'une dynamique positive avec son inclusion aux prochains Jeux Olympiques l'année prochaine, on s'aperçoit qu'il y avait plus de bateaux en 2015 et 2016 que les trois dernières années.


Regardons cette fois-ci ce que cela donne par catégorie d'âge (tous types d'embarcations compris) :


On peut observer une forte progression du nombre de bateaux en vétéran de 2012 à 2017. C'est probablement celle-ci qui explique en partie la hausse du deuxième graphique de 2012 à 2016. La catégorie senior semble quant à elle en bonne partie expliquer la diminution observée par la suite.

Il est fort probable que cette baisse, qui s'apparente à une tendance de fond, ne devrait pas s'arranger avec la situation sanitaire actuelle. En analyser les causes ne sera pas chose aisée... Il serait entre autres intéressant de déterminer si la baisse concerne des embarcations avec des compétiteurs plutôt occasionnels et/ou des bateaux avec des compétiteurs plus assidus.