Cookie Consent by PrivacyPolicies.com

vendredi 5 février 2021

Slalom - La Réunion en ébullition !

Situé au Nord-Est de l'île de la Réunion, le stade en Eaux Vives Intercommunal de Sainte-Suzanne (SEVI) a été inauguré en 2013. S'appuyant sur quatre pompes pour son alimentation en eau, les rapides peuvent être modulés par le bien connu système d'obstacles mobiles omniflots® de l'entreprise Hydrostadium.

Un nombre considérable de slalomeurs se déplace chaque année dans des pays lointains, à la recherche de bonnes conditions d'entraînement en période hivernale. Mais actuellement, disons que les possibilités de déplacements internationaux se sont un peu complexifiées. Dans ce contexte, de nombreux slalomeurs européens se sont tournés cet hiver vers l'île de la Réunion : une destination habituellement plus confidentielle.

Pour en savoir plus, nous avons posé des questions à Hugo BISO, désormais réunionnais. C'est l'occasion de prendre également des nouvelles de cet ancien membre de l'équipe de France slalom, qui a annoncé la fin de sa carrière en 2017.

En canoë biplace homme senior, lors des courses individuelles et par équipe, Hugo a remporté avec son équipier Pierre PICCO, cinq médailles en championnat du Monde et quatre en championnat d'Europe.


Quand et pourquoi as-tu déménagé sur l'île de la Réunion ? 

Ça fait bientôt 2 ans que j’ai posé mes valises en famille sur l’île Intense. Tout a tourné autour de moi pendant des années, ma femme souhaitait vivre au soleil toute l’année, j’ai suivi l’idée ! 


Quels sont aujourd'hui ton travail et tes missions ? 

En arrivant j’ai travaillé en bureau d’étude technique, la conjoncture m’a fait revenir à la passion. Le comité Réunion de canoë kayak m’a persuadé de les rejoindre, j’ai bien fait de leur faire confiance, je m’éclate dans ces nouvelles fonctions. 50% sur l’entraînement des 19 jeunes du pôle espoir, 50% sur le volet développement et formation à l’échelle de l’île. 


Continues-tu à pratiquer régulièrement du canoë kayak ? Sous quelle(s) forme(s) ? 

Je pratique pas mal de supports, c’est le paradis du canoë-kayak, slalom, CEL, haute rivière et Ocean-Racing. Je vous invite à suivre la page FB du comité pour un petit aperçu de ce que nous faisons ici... 


Quelle est l'augmentation de la fréquentation par les slalomeurs internationaux du stade d'eau vive de Sainte-Suzanne, par rapport aux années précédentes ?

400% d’augmentation ! 200 athlètes, plus le staff on n'est pas loin des 300 personnes entre novembre et mars qui ont choisi la Run.
Le covid a joué en faveur de la destination. On prend 2 ans d’avance dans la réalisation des objectifs. 


Tu as pu lors de ta carrière sportive t'entraîner aux quatre coins du globe, quels sont selon toi les avantages et les inconvénients d'un stage d'entraînement en slalom à la Réunion, comparativement à d'autres sites phares ?

Au premier coup de pagaie il y a près de deux ans, ma réaction a été : pourquoi on n'est jamais venu ici !
Seulement 3 h de jet lag, le climat, le vol direct, les coûts et le fait que ce soit la France sont les points forts. Les activités parallèles et les décors de rêve pour les amoureux de la nature feront oublier Dubai !
Le bassin est un bon standard, plus petit que Penrith tout de même, l’exclusivité sur les créneaux pour l’équipe de France et la salle de musculation, feront sans doute oublier ce point pour beaucoup de sportifs hexagonaux. 


Quel impact a ce bassin sur le développement de la pratique du canoë kayak sur l'île ?

Je pense que l’on est au départ d’une culture slalom à la Réunion, le SEVI est l’outil de luxe pour les jeunes. Les minimes font déjà 4 à 6 h par semaine d’eau vive.
L’arrivée des athlètes internationaux sur le SEVI, c’est ouvrir la porte à une génération sans complexe venue d’outre-mer, comme pour le Kayak-Polo à une époque. 


Les prochaines années, verra-t-on des réunionnais en équipe de France slalom ?

Si je fais bien mon boulot oui ! 


Des compétitions officielles en slalom de niveau national ou international seront-elles bientôt organisées sur ce stade d'eau vive ? 

L’année prochaine une double N1 couplée à une ICF, #savethedate... 


Bien connue pour son "côté nature"... Fais nous rêver : quels sont les endroits de l'île qui t'ont le plus émerveillé ? 

Le volcan et ses coulées de lave sont une des choses les plus extraordinaires à voir sur terre. 
Le cirque de Mafate en rando le paradis du trekking. 
Les cascades à chaque coin de l’île... 


Souhaites-tu ajouter quelque chose ?

J’habite où tu passes tes vacances, je n’ai donc qu’une chose à ajouter, venez découvrir La Run 🇷🇪...